Mesland

  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland
  • Mesland

Accueil du site > Pages Annexes > Graine de jardins

Graine de jardins

L’objet de cette association est d’aider à la création de jardins à des fins thérapeutiques, éducatives ou sociales. Elle peut intervenir dans la conception, la réalisation, le financement et/ou le suivi de projets. L’éthique de l’association a pour objet la préservation et le respect de l’environnement, par des actions privilégiant principalement les outils biologiques et les variétés anciennes.

Graine de jardins est née d’une envie de jardin pour l’accueil de jour d’Onzain où Paule LEBAY travaille en tant qu’infirmière coordinatrice. Un des objectifs étant de pouvoir donner accès à ce futur jardin à l’ensemble des résidents de l’EHPAD mais avec une priorité pour les personnes qui ont des troubles de la mémoire de type Alzheimer.

Envie de jardin mais incapacité alors pour l’EHPAD à financer un tel projet. Un terrassement était indispensable afin de rendre le jardin accessible aux personnes à mobilité réduite.

Paule LEBAY effectue une toute nouvelle formation au Domaine de Chaumont-sur-Loire "Jardins de soins et de santé" en octobre 2012 et y rencontre l’équipe de formateurs : Anne (jardiniste depuis plusieurs décennies auprès d’enfants autistes à la Pitié Salpétrière à Paris et auteur de "Toucher la Terre, jardiner avec ceux qui souffrent"et Jean Paul RIBES (président de l’association Belles Plantes) en charge alors de cette formation, qui lui conseillent de créer une association afin de trouver des fonds. Au début de décembre 2012, Paule LEBAY propose à ses deux collègues de créer Graine de jardins.

Graine de jardins récolte alors près de 15 000 euros auprès de plusieurs mécènes : Fondation TRUFFAUT, IRCEM (caisse de retraite), AG2R La Mondiale, Mutualité Centre... A l’automne 2013 l’association réalise les travaux du jardin d’Onzain, pour une mise en route des ateliers d’hortothérapie au printemps 2014.

Elle obtient le soutien de Philippe DESBROSSES de la Ferme Sainte Marthe (entreprise de semences bio) et fondateur du label AB tandis que Coline SERREAU, réalisatrice, devient la marraine de l’association. En juin 2014, l’association remporte le Premier prix de la Fondation George TRUFFAUT dans la catégorie jardin thérapeutique, remis à Paris au salon Jardins Jardins mais également le prix des internautes du magazine Notre Temps.

Dans le même temps, ce jardin devient, en quelque sorte, le "terrain de jeu" des stagiaires des formations sur les jardins de soins et de santé du Domaine de Chaumont sur Loire. Soit, deux fois par an en avril et octobre de chaque année.

Depuis 2013, Paule LEBAY intervient en tant que formatrice afin d’expliquer le parcours, les démarches à suivre dans un tel projet, comment monter un dossier pour rechercher des mécènes, comment défendre un projet... enfin, les stagiaires viennent sur le site d’Onzain pour voir ce que peut être un jardin de soins.

En plus de cette formation qui a lieu deux fois par an, Hervé BERTRIX, responsable du centre de formation du Domaine de Chaumont sur Loire, a proposé à Paule LEBAY d’intervenir sur une nouvelle formation en juin 2015 qui portera sur la méthodologie d’animation d’un jardin de soin et de santé. (comment animer des ateliers d’hortothérapie)


Pour l’année scolaire 2014-2015, l’association à voulu aider l’école de Mesland dans son projet de TAP autour du jardin, de la nature. Elle leur a livré dans un premier temps du terreau, des bulbes, des graines et a obtenu de la Fondation TRUFFAUT des petits tabliers de jardins pour les enfants. A la fin 2014, l’association a voulu faire d’une pierre deux coups. L’école recherchait des bulbes d’amarilys et l’association savait que l’association France Alzheimer en vend chaque année au profit des proches et des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer. L’association a donc acheté pour près de 300 € de bulbes à France Alzheimer pour les redonner aux enfants de l’école de Mesland.

Paule LEBAY est également intervenue pour un TAP autour des oiseaux l’hiver et de la réalisation de boules de graisse "maison". L’association a proposé son aide pour la mise en place d’un jardin au sein de l’école pour l’année prochaine mais la direction n’a pas légitimement souhaité s’engager car le temps des TAP est sous la responsabilité du SIVOS et elle ne sait pas si le jardin sera le thème éducatif de l’année scolaire prochaine. Affaire à suivre donc...


En 2015, l’association a permis de faire avancer le projet de jardin de soins sur Onzain avec la création d’une noue afin de générer un espace riche en biodiversité et captant les eaux de pluies qui stagnaient dans les chemins de déambulation existants. Pour ce faire, les travaux avec l’entreprise du paysage de Dame-Marie-les-Bois (Philippe Girard) se sont poursuivis. L’association a eu également la chance de pouvoir faire venir Olivier Tranchard du « jardin du naturaliste » (un naturaliste donc) qui a sélectionné et installé, avec le soutien de l’association, les végétaux de ce nouvel espace de plantation. Pour poursuivre ce projet, l’association est actuellement à la recherche de fonds (il manque environ 3000 € pour terminer le terrassement rendant cet espace accessible aux personnes à mobilité réduite, ou en fauteuils).

- Le site d’Onzain sert encore, et plus que jamais, lors des formations du Domaine de Chaumont-sur-Loire avec un nouveau programme qui s’étoffe pour 2016 ! ci-joint le lien vers le Catalogue 2016 consacré exclusivement aux jardins de soins pour 2016.

- Paule LEBAY est de nouveau membre du jury pour le grand concours Projet d’avenir de l’année 2015-2016 de la Fondation TRUFFAUT.

- L’association suit également plusieurs porteurs de projets toute au long de l’année (ergothérapeutes de PASA, animateurs EHPAD, puéricultrice de crèche...) mais conseille et accueille également des étudiants en master, des personnes qui préparent des thèses sur le thème du jardin qui fait du bien... et qui viennent de toute la France.

- Poursuite de dons auprès de l’école, notamment en graines biologiques et de variétés anciennes.

Retrouvez l’association dans la presse :

PDF - 319.1 ko
Le Lien Horticole 28 octobre 2015

Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF